Comment devenir chauffeur routier au Canada ?

Au Canada, la pénurie de chauffeurs routiers se fait de plus en plus remarquer depuis quelques années. À cet effet, les grandes entreprises du Québec se tournent vers les pays francophones afin de combler le manque. Cependant, quelles sont les différentes procédures à suivre pour devenir devenirs camionneurs au Canada ?

Faire un voyage au Canada pour découvrir

La première démarche à mener pour un étranger est d’effectuer un voyage de reconnaissance. En effet, cette solution permet au futur camionneur de mieux maîtriser sa destination. C’est aussi l’occasion pour lui de prendre connaissance des sociétés de transport et de logistique du pays. En outre, il pourra entrer en contact avec d’autres chauffeurs canadiens pour connaître le reste du processus. Toutefois, une autorisation d’immigration et de travail est indispensable.

Obtenir une autorisation d’immigration et de travail

Avant qu’un visiteur ne soit habilité à travailler au Canada, il doit nécessairement disposer d’un visa et d’une autorisation d’emploi. En réalité, il existe trois formes d’autorisation de travail à savoir :

  • le PVT (Programme Vacances Travail),
  • le Visa temporaire de travail, et
  • la demande de résidence permanente.

Seules les personnes âgées d’au moins 18 ans et de 35 ans au plus peuvent solliciter un PVT. Elles sont alors autorisées à immigrer et à travailler sur le territoire canadien pendant de 2 ans. Le visa temporaire de travail offre la possibilité au visiteur de travailler au Canada via un titre de séjour. En revanche, il faut obligatoirement avoir un contrat de travail avec un employeur canadien avant de s’en servir. La demande de résidence permanente quant à elle, garantit une immigration sur le long terme.

Une fois installé, le chauffeur doit chercher à posséder un permis de conduire canadien.

Les permis de conduire au Canada

Plusieurs permis sont délivrés au Québec par le SAAQ. En clair, il existe une dizaine de permis classés par série. Pour les véhicules routiers, il faut un permis de la Classe 1. Par ailleurs, les permis des chauffeurs “Poids Lourd“ français ne sont pas autorisés au Québec. En outre, avant de passer le permis de Classe 1, il faut d’abord posséder celui de la Classe 5 (pour les automobiles).

Comment devenir chauffeur de camion au Québec ?

Avant de pouvoir conduire un camion au Canada, il faut nécessairement avoir un permis de Classe 1. Aussi, celui de la Classe 5 doit être obtenu depuis 5 ans au minimum. Outre la formation en camionnage, il faut également une autre en rapport avec le type de produit transporté.

Quel est le salaire d’un chauffeur poids lourd en France ?

Le salaire d’un chauffeur routier français varie selon qu’il s’agit d’un débutant ou d’un professionnel. En réalité, la rémunération de base d’un nouveau avoisine de 2 200 euros (y compris les primes et les indemnités).

Quel est le salaire d’un chauffeur routier au Canada

Le salaire moyen d’un conducteur canadien s’élève à 39 520 euros par an. Ce montant varie non seulement en fonction du niveau d’expérience, mais aussi de l’employeur. Pour un débutant, la rémunération avoisine 32 000 euros.

Comment devenir Trucker ?

Pour exercer le métier de Trucker, il faut suivre une formation d’au moins trois mois après obtention du permis d’apprenti conducteur. Toutefois, si le chauffeur possède un permis de Classe 5 et capitalise 60 heures d’expériences, la formation n’excède pas un mois.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Retour haut de page